• Icono de YouTube
  • Icono de Google Plus

CUBARTE

todo

La Colline de Montserrat en Colombie

Par Adalys Pilar Mireles
Source PL 30.10.2016

Montserrat
La colline de Montserrat à Bogota

Étant très visible depuis plusieurs points de la ville de Bogota, la colline de Montserrat est une sorte de balcon naturel d'où autant de villageois que de voyageurs donne un panorama magnifique de la capitale.

Une église catholique s'érige au sommet de cette colline de plus de 3 000 mètres de hauteur. Même si beaucoup de personnes préfèrent l'observer dès loin, il y en a d'autres qui décident de monter la colline en train ou en téléphérique. Lors de la montée, une belle végétation baignée par la rivière Vicacha s’aperçoit.

L'actuelle basilique, terminée en 1925, a remplacé la première construite au milieu du 17e siècle, sous le patronage de la Vierge de Montserrat la quelle a été remplacée par l'image du Saint Christ. Il s'agit d'une œuvre de Pedro de Lugo Albarracin en bois et ornée de pièces en plomb et argent.

De style néogothique la construction de l'actuel temple a été supportée par les pèlerins qui y allaient en portant au moins un brique à titre de don.Une large esplanade entoure l'église. Des visiteurs se reposent sur l'escalier ou sur les pavés de l'esplanade. Les jours ensoleillés sont les idéals pour y aller mais ils ne sont pas nombreux à Bogota.

Tout près de l'estuaire il y a des chemins surveillés par des sculptures et autour d'elles abondent des arbres typiques de l'écosystème andin, de petits mammifères et 58 espèces d'oiseaux.

Des sentiers conduisent aussi au sommet de la colline, mais la monté peut durer deux heures environ dû à l'irrégularité du terrain et à la longue distance à parcourir. Connues comme les  routes de pèlerinage, ces sentiers sont transités par des croyants en quête de guérison depuis plus de quatre siècles.

Parmi la foule il y a toujours des natifs qui habitent les zones de montagnes portant des vêtements traditionnels. On y trouve aussi de petits commerces où l'on vend des sacs à dos et à main confectionnés en fibres végétales et fils de couleurs de l'ethnie Wayu, ainsi que des sandales et d'autres objets en cuire.

Cependant, les villageois racontent que ce sanctuaire est situé sur un volcan endormi qui fera trembler Bogota. Aussi, la  tradition orale raconte-t-elle de nombreuses légendes concernant cette colline. Il y en a une faisant allusion a l’existence d'une zone où le soleil s'élève et  montre le chemin à suivre pour arriver à El Dorado, une contrée mythique d'Amérique du Sud supposée regorger d'or et pierres précieuses.

Une autre légende raconte que les fiancés qui visitent la basilique ne se marient jamais. Cependant, ce qu'il est vrai c'est que malgré les mauvais présages portant sur des éruptions volcaniques et la mauvaise chance pour les fiancés, des centaines de personnes y arrivent tous les jours.

Ajouter un commentaire