• Icono de YouTube
  • Icono de Google Plus

CUBARTE

todo

Xe Anniversaire de la Brigade d’instructeurs d´art José Martí

Par Amelia Duarte de la Rosa
Source Granma 20.10.2014

brigada jose marti instructores de arte
brigada jose marti instructores de arte

La Brigade José Martí (BJM) est née il y a dix ans, fondée par le Commandant en Chef Fidel Castro, le 20 octobre 2004, avec la noble mission de contribuer à la formation artistique des élèves, dès les premiers âges, et d’encourager les goûts et les valeurs esthétiques de la population. Depuis cette date, le mouvement juvénile a regroupé plus de 19000 instructeurs d’art dans tout le pays dans les centres d’éducation, culturels et communautaires.

Bien qu´une décennie puisse paraître une courte période pour atteindre des résultats tangibles, la BJM a démontré que l’on peut y arriver avec beaucoup de travail et d’engagement. Au fil des ans elle a eu une incidence sur plus de 2 millions d’amateurs, ainsi que dans la création de milliers d´ateliers et d´unités artistiques.

Mais au-delà de travailler dans des établissements d´enseignement ou du système de la culture nationale, des centaines de ces jeunes instructeurs d’art ont assumé la massification de la culture et ils sont présents - depuis 2008 – dans les 24 États de la République Bolivarienne du Venezuela, dans le cadre de la Mission Socialiste « Corazón Adentro ».

Au milieu des festivités pour l´anniversaire, Indira Fajardo Ramirez, la présidente nationale de la BJM, a partagé avec la presse les principaux aspects du travail et du calendrier des activités de la journée de célébration.

« À l´heure actuelle, nous assumons les aspirations contenues dans les Grandes Lignes de la Politique Économique et Sociale, se référant à la consolidation de la politique culturelle de la Révolution et à l´enrichissement et la diversification des projets culturels. Nos priorités sont axées sur le renforcement du travail culturel communautaire et sur la reconnaissance sociale du travail de l´instructeur de l´art, même si je crois que nous avons gagné de la force dans la compréhension de la population. La Brigade est dans un bon moment car l´instructeur s’identifie plus avec sa profession. Il y a un niveau de maturité plus profond dans l’exercice professionnel. Sa présence dans les communautés est tout à fait palpable, comme dans la majorité des écoles. Toutefois, la situation dans ce dernier cas est un peu critique, par exemple, à La Havane, il y 142 écoles sans instructeurs.

Nous sommes toujours en attente d’atteindre la permanence dans le mouvement. Le thème de l´exode est préoccupant car beaucoup sont des professionnels et abandonnent leur lien avec la BJM. Nous avons ouvert notre diapason et nous nous occupons de tous les instructeurs actifs, qu’ils aient ou non une carrière professionnelle. L’un des principaux objectifs que nous avons est que l´instructeur d´art se sente accompli professionnellement et qu’il sache qu’être instructeur n´est pas un facteur limitant quant à faire partie d’un groupe professionnel.

D’autre part, en termes de perfectionnement, aujourd’hui nous continuons les coordinations pour pouvoir le réaliser, non seulement dans les maisons de la culture, mais dans les universités pédagogiques, les centres de perfectionnement de la culture et l’Université des Arts.

Nous n’avons pas encore conçu un programme quant au thème de la formation, et nous ne savons quelle institution assumera la formation des instructeurs d´art. Il y a une proposition du Ministre de l’Éducation qui pourrait former des professionnels en éducation artistique, mais seulement en musique et arts plastiques.

Pour ce qui est des journées de célébration,  les activités s´étendront jusqu´au 20 octobre, Journée de la Culture Cubaine, dans le cadre de la Fête de la Cubanía, à Bayamo.

Durant cette semaine il y a eu la présentation des unités artistiques dans les écoles et de groupes de création sur les principales places et dans les principaux parcs des municipalités. Nous remettrons également la condition de Membre d’Honneur et la Distinction dixième anniversaire à plusieurs personnalités de la culture communautaire et de l´enseignement artistique.

Le 18, nous avons  inauguré des expositions à Villa Clara, ensuite nous serons à Granma avec différentes présentations des unités artistiques et aujourd’hui nous serons dans le gala artistique pour le 20e anniversaire de la Fête de la Cubanía, dédiée à l’art jeune et au 10e anniversaire de la Brigade.

Sur la devise de ces célébrations, « Diez años con el arte al hombro » (Dix ans avec l´art sur l´épaule), Indira Fajardo souligne que cette devise tente de signifier l´importance du travail de l´instructeur d´art en raison de sa proximité avec la communauté, les écoles et les familles : « Nous sommes présents dans les endroits les plus cachés de la géographie ».

 

Ajouter un commentaire