• Icono de YouTube
  • Icono de Google Plus

CUBARTE

todo

Des propositions de luxe dans le Musée des Beaux-arts durant le 12e Biennale

Par Adalys Pérez Suárez
Source CUBARTE 21.05.2015

Bellas Artes
Musée National des Beaux-arts

Le Musée National des Beaux-arts (MNBA) a conçu  un programme d'expositions collatérales de la 12e Biennale de La Havane, du 22 mai au 22 juin, précieuses quant à leur diversité de générations, de nationalités et d’esthétiques.

L’édifice d’Art Universel de cette institution inaugurera, aujourd’hui une exposition de Sergio Hernández, l'un des plus importants artistes des arts visuels contemporains mexicains, et deux jours plus tard, dans le même édifice, sera ouverte une autre composée de près d'une centaine d’œuvres du Musée d'Art du Bronx, de New York.

Pour sa part, l’édifice d'Art Cubain accueillera, à partir du 23 mai, six projets d'artistes cubains couvrant un large éventail de styles, allant des dernières œuvres récentes du reconnu plasticien Tomás Sánchez  jusqu’à des pièces réalisées pour l'occasion par le jeune Luis Enrique López.

Entre ces extrêmes se trouvent les expositions d'Alexandre Arrechea, un artiste en pleine apogée créative ; celle du singulier Raúl Cordero, un pionnier dans le travail en format vidéo et vidéo installations ; celle de Wilfredo Prieto, avec sa dichotomie controversée entre signifie et  signifiant et celle de Gustavo Pérez Monzón, un artiste représentatif des arts plastiques cubains des années 80 du siècle dernier.

Selon les dires à la presse d’Ana Cristina Perera, directrice du MNBA, les travailleurs et les spécialistes de cet important centre de la culture cubaine ont donné leur meilleur d’eux durant ces derniers mois pour l'organisation de ces expositions, afin de contribuer aussi bien à la réussite de la 12e Biennale de La Havane qu’à la satisfaction du public.

 

 

DOSSIER

Compliación de fotos, videos, textos y audios.

Dossiers

Ajouter un commentaire