• Icono de YouTube
  • Icono de Google Plus

CUBARTE

todo

La compagnie Acosta Danza reviendra dans le Grand Théâtre de La Havane avec des nouveautés

Source PL 27.10.2016

Acosta Danza
Acosta Danza

La Havane - Après avoir parcouru les scènes de plusieurs continents, la compagnie cubaine Acosta Danza prépare son retour dans le Grand Théâtre de La Havane Alicia Alonso, où elle a fait ses débuts mondiaux il y a près d’un an.

Selon les dires de la danseuse et chorégraphe Ely Regina Hernández à l’agence Prensa Latina : « La compagnie se présentera du 22 novembre au 4 décembre avec de nouvelles propositions, à l’exception de certaines œuvres telles que Tocororo. Le propre Carlos Acosta présentera un programme appelé « On before », avec une grande danseuse du Royal Ballet: Zenaida Yanowski. Les deux étaient ensemble dans le Royal Ballet avec ce spectacle, lequel combine des nouvelles créations avec d’autres déjà célèbres de chorégraphes prestigieux tels que le Canadien Russell Maliphant, le Danois Kim Brandstrup, le Britannique Will Tuckett, l’Espagnol Yuri Yanowsky ou le Cubain Miguel Altunaga, parmi d’autres ».

La pièce raconte une relation d’amour orageuse, dans un cadre créé par Carlos Acosta, qui a dansé dans la bonne partie de sa carrière dans le Royal Ballet.

Zenaida Yanowski reviendra ainsi dans le Grand Théâtre de La Havane, où elle a déjà ravi les balletomanes cubains en 2009 avec l’œuvre Un mes en el campo.

La compagnie Acosta Danza, fondée il y a à peine un an, s’est présentée sur d’importantes scènes internationales telles que l’emblématique Royal Albert Hall de Londres.

La compagnie a réalisée une tournée, en mai et avril de cette année, dans les villes britanniques de Birmingham, Nottingham et Salford avec la pièce Carlos Acosta: The Classical Farewell. Ensuite elle s’est présentée à Abou Dhabi les 26 et 27 avril avec le spectacle Carlos Acosta and Friends, qui comprenait des danseurs de son groupe.

Au début du mois de juillet Carlos Acosta a présenté une version du ballet Carmen à Hong Kong, qu’il lui-même a chorégraphié et, plus tard, la compagnie s’est présentée dans le Festival de Ravello, en Italie.

Les danseurs de ce groupe ont différentes formations et biotypes car « Le Cubain est très métissé, tout est très mélangé et, dans ma compagnie, je tiens à refléter ceci », a expliqué son directeur avant la première mondiale du groupe à La Havane.

Après sa retraite du Royal Ballet de Londres, Carlos Acosta a décidé de revenir dans son pays pour former sa propre compagnie.

Du 28 octobre au 6 novembre, certains de ses membres se joindront aux artistes de 16 pays qui feront partie du 25e Festival International de Ballet de La Havane.

Ajouter un commentaire