• Icono de YouTube
  • Icono de Google Plus

CUBARTE

todo

La culture cubaine au Mexique durant le mois d’octobre

Par Orlando Oramas León
Source PL 18.10.2016

José María Heredia
José María Heredia

Mexico – La culture cubaine a une place dans l’histoire et les relations bilatérales avec le Mexique, mais le mois d’octobre est celui de plus grand impact, a affirmé Fidel Antonio Orta, conseiller culturel de l’Ambassade de Cuba au Mexique.

Lors d’une entrevue avec l’agence Prensa Latina, le diplomate, écrivain, poète, érudit, scénariste, fils du poète populairement connu comme l’Indio Nabori, a déclaré qu’octobre est déjà plein de liens culturels entre les deux pays : « Cette année, la journée de la culture cubaine est dédiée au Mexique au 70e anniversaire du chanteur Noel Nicola (1946-2005), un des fondateurs de l’appelée Nueva Trova Cubana ». À cet égard, il a dit que le chanteur cubain Manuel Argudín offrira un concert en hommage à Nicola dans un centre culturel de Mexico portant le nom de l’apôtre de l’île, José Martí, ajoutant :

« Les liens culturels s’étendent à d’autres endroits de la géographie mexicaine. Je dois féliciter l’accueil de Cuba et à ses expressions artistiques durant le dernier Festival Unis pour l’Art de Nogales, dans l’État de Sonora, à la frontière avec les États-Unis. Cela semblait un endroit très éloigné pour Cuba, pour sa culture et son histoire, mais nous avons rencontré de la sympathie et de la solidarité, tout comme dans des événements dans d’autres États tels que Coahuila et Nuevo León.

Le siège diplomatique cubain accueillera la célébration pour la Journée de la Culture Cubaine, le 20 octobre, et le point culminant de cette journée sera dédié à José María Heredia, poète et journaliste cubain qui a planté de profondes racines dans ce pays. Ici, il a été fonctionnaire de la chancellerie, coéditeur, fondateur de plusieurs publication et traducteur. C’est la terre où il mourut. L’auteur de poèmes comme Oda al Niágara, En el teocalli de Cholula ou A la estrella de Venus, a plus d’une histoire dans sa deuxième patrie, le Mexique.

L’Université Autonome de l’État de Mexico (UAEM) l’estime ainsi et c’est pour cette raison qu’il y aura un site Web dédié à l’oeuvre d’Heredia, qui sera officiellement présenté par le recteur de cette Université. La collaboration de la professeur cubaine Onoria Cespedes, qui travaille dans l’UAEM, a été décisive pour ce site », a déclaré le diplomate et intellectuel cubain, qui a anticipé la création d’une chaire des études culturelles José María Heredia, dans cette même université.

Ajouter un commentaire