• Icono de YouTube
  • Icono de Google Plus

CUBARTE

todo

La révolution à Romerillo

Par Amelia Duarte de la Rosa
Source Granma 02.06.2015

Romerillo
Musée Organique Romerillo

Le quartier de Romerillo est sur la route de la Biennale. Dans ses rues, parcs, arrêts de bus, marchés, cafétérias et maisons a été installé l’art contemporain afin d'interagir avec les habitants de cette zone et tout  le public qui s'approche de cette grande galerie à ciel ouvert, son créateur, l’artiste Alexis Leyva Machado (Kcho), l’a appelé le Musée Organique Romerillo (MOR).

Officiellement inauguré, le MOR expose les œuvres de 92 artistes nationaux et étrangers. Ainsi, ceux qui vont explorer les rues de ce quartier havanais pourront voir les plus diverses tendances des arts visuels, allant des peintures, des gravures, des dessins et des sculptures jusqu’à des interventions publiques, des performances, des graffitis et des vidéos. Et même plus car ce musée « de tous et pour tous les arts », qui permet d'apprécier et d'apprendre la toujours questionnée et créative énergie de l'art, a également donné un espace à la musique, à la danse et à la poésie.

Entre les rues 120, 116 et 118, 114, estampé sur les murs et les façades, un poème du Cubain Samuel Feijóo oblige à faire un parcours dans 25 points de la communauté pour lire chaque vers. Ce texte de Feijóo fait partie de l'une des interventions publiques. Le poème, placé dans des cadres de couleurs, est l’œuvre du groupe espagnol d’art urbain BoaMistura, un des invités de Kcho au MOR.

À côté de ces fragments de poésie se trouve également la proposition du Cubain Joel Jover, sur la façade du magasin de la communauté, et une exposition de l’œuvre des grands peintres cubains comme Raúl Martínez, Amelia Peláez, Servando Cabrera, Wifredo Lam, Rita Longa ou Mariano Rodríguez, dans le supermarché Los Marinos.

Selon les dires du propre Kcho, l'idée de placer ces pièces dans un marché est née pour montrer l'art « comme un article de première nécessité sans lequel nous ne pouvons pas vivre et auquel nous devons contribuer. De façon que les gens, quand ils vont acheter le pain, le riz ou le café puissent voir une œuvre de Lam, d’Amelia Peláez ou une sculpture de Rita Longa ».

Sur cette galerie originale, Mercedes, une des vendeuses du marché et habitante de Romerillo, a assuré à notre journal que « l'idée lui semble géniale, et pas seulement parce que le magasin est maintenant plus joli, mais parce que le site artistique de Los Marinos a été accompagné d'une restauration complète. Nous allons prendre soin du marché et protéger les œuvres qui sont maintenant ici ».

D’autre part, les endroits où sont exposées les œuvres du MOR se concentrent dans les points A (espaces du Kcho Studio), B (supermarché) et C (murs, maisons, parcs, arrêts et avenues 9 et 120). Chacun d'entre eux sont identifiés par des symboles et des vignettes. Pour pouvoir tous les voir il suffit de distinguer les symbologies dans les rues, comme un énorme catalogue sui generis.

Parmi les propositions les plus attrayantes du MOR se trouvent les espaces du point A. Là, entre la bibliothèque Juan Almedia Bosque, la Nave et la galerie Martha Machado, les visiteurs rencontreront des œuvres des Étasuniens Andy Warhol et Spencer Tunick, du Français Arman, de la Cubain Belkis Ayón, du Mexicain Francisco Toledo, de l’Italien Michelangelo Pistoletto, des Chinois Cai Guo-Qiang et Ai Wei Wei, du Béninois Richard Korblah, d’AES+F, de Russie, des nouvelles œuvres de Kcho et de nombreux autres artistes.

Aujourd'hui, le quartier de Romerillo est une fête des arts visuels et il le sera pendant un mois, même si ce Musée Organique – venant de la relation peuple/artiste/quartier – « continuera à croître et à se consolider dans le futur à la recherche d'une démocratisation permanente de l'art et de ses espaces », a assuré son créateur.

Tous les jours, jusqu'à 20 heures, ceux qui iront à Romerillo pourront vérifier que ce dialogue ouvert entre le public et l'art, sur lequel parie la 12e Biennale de La Havane, devient une réalité dans ce Musée Organique.

 

 

 

 

 

 

 

DOSSIER

Compliación de fotos, videos, textos y audios.

Dossiers

Ajouter un commentaire