• Icono de YouTube
  • Icono de Google Plus

CUBARTE

todo

Un regard sur la gravure cubaine contemporaine

Par Adalys Pérez Suárez
Source CUBARTE 20.10.2016

L'Exposition-Concours de la 9e Rencontre Nationale de Gravure est ouverte au public jusqu'à la fin de ce mois dans le Centre pour le Développement des Arts visuels, une proposition qui constitue en grande partie une vision contemporaine de cette expression dans le pays.

Cinquante pièces choisies parmi les plus de 80 envoyées de six provinces à l'événement, permettent d'apprécier la qualité de ces artistes dans les différentes  techniques traditionnelles et aussi dans l'expérimentation.

Les pièces récompensées avec les prix officiels et collatéraux témoignent de l'équilibre esthétique des œuvres, parmi lesquelles a ressorti La isla que me invento, xilographie sur papier craft et fils de l'artiste Osmeivy Ortega, reconnue avec le prix de l'événement et celui qui a accordé le Fonds cubain de Biens culturels (FCBC).

Les mentions du jury ont été décernées aux installations Impulsos, de Hanoi Pérez Cordero, et Circle / Po-Sex, d'un groupe de créateurs qui a reçu le prix de l'Estate Belkis Ayón.

L'Atelier Expérimental de la Graphique de La Havane a donné ses prix habituels au triptyque What hath god wrougth de Yerandee González, et a Yordanis García pour les lithographies Crear identidad et La carrera de mi vida ; alors que la galerie Nelson Domínguez a reconnu Víctor Gómez pour ses monotypes à l'huile de la série Buen Viaje.

Le Prix Choco, de la galerie Eduardo Roca, a été décerné à l'installation d'Enrique Miralles Tentebull (Tente), alors que le Prix Kcho de l'Estudio Romerillo a été pour l'Atelier de la Graphique de Cienfuegos pour le travail qu'il a réalisé.

Avec un soignée muséographie de Marilyn Sampera, l'Exposition-Concours de la 9e Rencontre Nationale de Gravure confirme la valeur d'un événement dont le retour était essentiel pour le développement de cette forme de l'art visuel dans notre pays.

 

Ajouter un commentaire